"Une ville intelligente et durable" : Forum de coopération Vietnam-France 2018

PNG
Le développement urbain intelligent et durable est un défi majeur auquel le Vietnam devra faire face dans les années à venir : d’une part, le pays connaît un boom économique (forte croissance économique, supérieure à 6% en moyenne) et une croissance urbaine (3,2% sur un an, et un total de 37,5% de sa population vivant dans les zones urbaines en 2017) impressionnants. De l’autre, le Vietnam fait également partie des cinq pays les plus touchés par le changement climatique et son delta du Mékong est l’un des trois deltas les plus vulnérables au monde. Ho Chi Minh-Ville vient d’approuver son projet de « smart city », prévu pour la période 2017-2020 et avec une vision pour 2025. Ce plan ambitieux peut être mis en œuvre avec succès une fois qu’il réunira les décideurs municipaux, le secteur privé et les citoyens, ainsi que l’expertise de l’étranger. Depuis plusieurs décennies, la France s’engage à accompagner le Vietnam à travers plusieurs projets de savoir-faire et d’outils en urbanisme et gestion, croissance durable et qualité de vie dans les villes vietnamiennes, avec le PADDI (Centre d’études urbaines prospectives). L’Agence Française de Développement (AFD) a également des projets potentiels avec cette ville.

Dans ce contexte, et dans le cadre du 45e anniversaire des relations diplomatiques et du 5e anniversaire du partenariat stratégique entre le Vietnam et la France, le Forum de Coopération Vietnam-France « Une ville intelligente et durable » s’est tenu à Ho Chi Minh Ville le 4 juillet 2018 .

Cet événement spécial, organisé par Business France, a réuni pour la première fois des experts, des responsables de haut niveau du ministère français du Développement durable et de la Transition écologique (MTES), l’Agence française pour l’environnement et l’énergie (ADEME) , l’Agence Française de Développement (AFD), l’Agence Urbaine de Développement du Grand Lyon (URBALYON), l’Agence Métropolitaine de Déchets Ménagers (SYCTOM), le Réseau de Surveillance de la Qualité de l’Air de la Région Parisienne (AIRPARIF), ainsi que des sociétés globales françaises comme APAVE , EDF, LEGRAND, SCHNEIDER ELECTRIC, SAINT GOBAIN, SIXENSE et SOPRA STERIA ainsi que ACOEM, CERWAY, ENVEA, MARTIN DUPLANTIER, HYDROMOBIL et MATIERE. Beaucoup d’entre eux sont membres du réseau Vivapolis (regroupant des acteurs français spécialisés dans le développement urbain : architecture, transports urbains, énergie, gestion des déchets, traitement de l’eau ...)

Le Consul Général de France à Ho Chi Minh Ville et un responsable du Comité Populaire de HCM ont ouvert la conférence plénière. Le matin, les acteurs français ont partagé leur expertise, mais aussi des études de cas et des enseignements tirés de la France et des pays émergents dans la mise en œuvre d’une ville intelligente et durable. Deux discours d’ouverture des parties prenantes et des entreprises vietnamiennes visaient à apporter un point de vue comparatif, suivi d’une table ronde.

Dans l’après-midi, 2 tables rondes :

- la gestion de la qualité de l’air

- la construction verte et la construction intelligente permettront une discussion plus détaillée entre les participants français et vietnamiens.

Le Forum s’est terminé par des rencontres individuelles entre les représentants des entreprises françaises d’une part et les entreprises et autorités publiques vietnamiennes d’autre part, leur permettant de discuter de projets communs potentiels.

Les 5 et 6 juillet, la délégation française rencontre les ministères et les dirigeants du Comité populaire de Hanoi ainsi que des entreprises du nord pour discuter de projets de coopération potentiels.

Dernière modification : 07/09/2018

Haut de page