Remise de l’ordre des palmes académiques au Pr. Nguyen Ngoc Dien

Discours du Consul Général de France à HCMV –

Remise de l’ordre des palmes académiques au Pr. Nguyen Ngoc Dien,

vice-recteur de l’Université d’économie et de droit d’HCMV

19 juillet 2018

Université d’économie et de droit d’HCMV

Monsieur le recteur de l’Université et secrétaire du Comité du parti, M. Nguyen Tien Dung ;

Madame la directrice régionale de l’AUF Asie-Pacifique, Mme Sophie Goedefroit ;

Mme. Ouidad Tebbaa - nouvelle directrice de l’AUF ;

Prof. Assoc Hoang Cong Gia Khanh, vice-recteur de l’Université d’économie et de droit d’HCMV ;

Dr. Nguyen Tan Loc, vice-recteur de l’Université d’économie et de droit d’HCMV ;

M. Nguyen Tan Dai - responsable du Campus numérique de l’AUF à HCMV ;

Prof. Assoc. Nguyen Hai Quan, vice-directeur de l’Université nationale ;

Prof. Michel Grimaldi, vice-recteur de l’Université Pari II ;

M. Nicolas Audier, cabinet d’avocat "AUDIER and associates" ;

Mesdames et Messieurs,

Cher Monsieur Nguyen Ngoc Dien,

C’est avec un immense plaisir que nous sommes réunis aujourd’hui à l’occasion de la remise de votre insigne de chevalier dans l’ordre des Palmes académiques.

C’est une distinction prestigieuse qui symbolise la reconnaissance de la République française pour votre engagement et votre œuvre au service de l’éducation.

L’ordre des « Palmes académiques » a été fondé en 1808 par Napoléon Ier pour honorer « l’enseignement et le développement du savoir ». C’est l’une des distinctions françaises les plus prestigieuses parmi celles qui sont présentées aux membres de la communauté éducative par le Gouvernement français.

*

La tenue de cette cérémonie au sein de l’Université d’économie et de droit d’HCMV, dont vous êtes le vice-recteur, est particulièrement significative.

Cette université propose en effet pas moins de trois masters de droit, en partenariat avec de prestigieuses universités françaises, Panthéon-Assas et Sorbonne-Panthéon. Vous en êtes l’artisan !

*

C’est une très longue amitié qui vous unit, la France et vous-même, puisque votre premier départ pour la France remonte à 1992.

Une amitié fidèle, puisque vous n’avez cessé de travailler avec la France sur le plan universitaire, sans que jamais le lien tissé ne se distende, y compris après votre retour au Vietnam, malgré la distance qui vous en séparait.

*

C’est donc emprunts de fierté et d’émotion que nous sommes rassemblés pour ce moment, votre famille, vos proches, moi-même, et les cercles juridiques et académiques qui vous estiment profondément. La plupart ont eu la chance d’accompagner votre riche parcours. Laissez-moi en dire quelques mots.

*

Si mes informations sont exactes, tout a commencé il y a plus de 25 ans, alors que vous étiez déjà diplômé en droit et notaire à Can Tho.

Vous rencontrez l’avocat Paul Nemo, par l’intermédiaire du consulat général de France à HCMV.

L’obtention d’une bourse auprès de la Maison du Droit pour la poursuite de vos études de droit notarial en France constitue le point de départ de votre ascension au sein de la sphère juridique française.

Cela n’aurait pu se faire sans le concours de Daniel Heck, notaire de renom, et le soutien du notariat vietnamien.

*

Cette bourse revêt un caractère exceptionnel à une époque où la coopération universitaire franco-vietnamienne n’est encore qu’à ses balbutiements.

Ces Français qui ont eu confiance en vous ont su identifier votre immense potentiel et la relation qui pouvait être établie entre la France et le Vietnam à travers vous.

Vous ne les avez pas déçus :

Après l’obtention d’un diplôme du Centre Supérieur d’Etudes notariales de Paris en 1995, vous terminez en un temps record votre thèse sur la comparaison du droit successoral français et vietnamien au sein de l’Université Paris II.

Vous soutenez cette thèse en 1997. Celle-ci a reçu de nombreux prix et vous a valu la reconnaissance de vos pairs.

Vous faites partie des principaux contributeurs et experts en matière de droit romano-germanique, en plus d’être un francophone érudit.

Ce système juridique français dont vous êtes un éminent spécialiste inspire bon nombre de vos travaux et nourrit vos réflexions comparatistes.

Vous êtes aujourd’hui régulièrement invité en tant que professeur au sein des universités françaises, à Paris, Toulouse ou encore Grenoble.

Ces études en France ont été un véritable tournant dans votre carrière professionnelle, vous donnant les clés du succès au Vietnam comme à l’international.

La France, vous la connaissez dans toute sa diversité.

A votre arrivée, vous découvrez la France populaire en logeant dans un foyer du Parti communiste à Saint Ouen, en banlieue parisienne.

Parallèlement, vous vous mêlez aux milieux intellectuel, universitaire et même politique de la capitale.

Dès 1998, vous recevez en effet la médaille d’honneur du Sénat de la République française, des mains de Christian Poncelet, alors président du Sénat et de l’association d’amitié France-Vietnam.

*

Puis les nominations prestigieuses se succèdent aussi bien en France, au Vietnam, qu’à l’international.

En 1998, le Prix Claude Thibierge de thèse de doctorat vous est décerné par l’Association Rencontres Notariat-Université.

Vous êtes aussi le créateur et le doyen de l’Université de Can Tho, de 1998 à 2008 ; membre du conseil scientifique de l’AUF à maintes reprises ; membre de la commission de réforme du code civil vietnamien ; et président de la conférence des recteurs francophones d’université d’Asie-Pacifique (CONFRASIE) depuis 2015.

A cela, s’ajoutent de multiples publications d’articles comme d’ouvrages qui ont contribuées aux mutations des droits civils et constitutionnels.

*

Je souhaiterais également évoquer votre lien à la langue française et votre parfaite maîtrise de cette langue, que nous avons en commun.

Si mes informations sont exactes, vous avez appris seul la langue française, en lisant des actes rédigés par l’administration française d’Indochine. Vous êtes aujourd’hui un fervent défenseur de la francophonie, aussi bien dans vos fonctions comme celle de recteur, que dans vos nombreuses publications, et dans votre vie personnelle.

*

Bien sûr, cette magnifique carrière ne s’est pas construite sans un certain nombre de sacrifices qu’il me semble important de rappeler.

Chacun peut deviner la souffrance que peut constituer, malgré les succès académiques, un séjour de cinq années sans interruption loin de son pays, de ses odeurs, ses couleurs, sa culture ; et surtout loin de sa famille, notamment de votre femme et de vos deux filles. Aujourd’hui cependant vous voilà réuni avec vos proches et vos pairs qui tous rendent hommage avec moi aux fruits de ces sacrifices.

*

Au nom de la France, je vous remercie d’avoir sans cesse contribué à la formation des jeunes générations.

La médaille qui vous est décernée porte la citation « le soleil est nouveau tous les jours », empruntée au philosophe grec Héraclite.

Cela est particulièrement approprié aux métiers de l’enseignement et de l’éducation, qui participent chaque jour à la formation des opinions de la jeunesse et à son orientation.

Les liens que vous avez participé à construire entre les milieux universitaires de nos deux pays garantissent une nouvelle génération de juristes vietnamiens imprégnés de culture juridique française. Votre parcours est un véritable exemple auquel cette médaille des Palmes Académiques rend hommage.

Pour le caractère exceptionnel de votre engagement et de votre action dans le sens du bien public, pour l’exemplarité et le rayonnement personnel et professionnel qui sont les vôtres, pour votre soutien aux valeurs et principes véhiculés par la langue, la culture et l’éducation françaises et pour votre précieux appui à l’action ce coopération universitaire et éducative menée entre la France et le Vietnam, j’ai l’honneur et le plaisir, Monsieur Nguyen Ngoc Dien, de vous remettre les insignes de chevalier dans l’Ordre des Palmes Académiques.

*

Monsieur le Professeur et Vice-Recteur Nguyen Ngoc Dien, au nom du Ministre de l’Education nationale, je vous fais Chevalier dans l’ordre des Palmes académiques./.

Dernière modification : 17/09/2018

Haut de page