Informations sur le contexte vietnamien de l’Adoption Internationale

Depuis plusieurs années, le Vietnam a engagé d’importantes réformes concernant l’adoption nationale et internationale. La loi nationale sur l’adoption, en vigueur depuis Janvier 2011, a instauré de nouvelles procédures et une organisation sensiblement différente : gestion des dossiers au niveau central, prohibition des relations directes entre acteurs de l’adoption, nouvelle ventilation des financements.... En Novembre 2011, le Vietnam a également ratifié la convention de la Haye relative à la protection de l’enfance et à la coopération en matière d’adoption internationale qui est rentrée en vigueur le 1 Février 2012. Les principes défendus par la convention de la Haye privilégient l’intérêt supérieur de l’enfant à travers le principe de subsidiarité (soit l’ordre de priorité dans les mesures alternatives liées à la protection de l’enfance), l’interdiction des adoptions individuelles, la prohibition des profits indus et la mise en place d’une autorité centrale de l’adoption.

Depuis lors, les adoptions internationales se concentrent, à l’heure actuelle, sur les enfants dits « à besoins spécifiques » à savoir les enfants handicapés, malades, âgés de plus de 5 ans et en fratrie (à partir de deux).

Fiche Pays : Vietnam

1/. Qui peut adopter ?

L’adoption peut être demandée par :

  • Un couple marié avec ou sans enfants (2 ans de mariage au moins)
  • Une personne célibataire

    Les parents adoptifs doivent avoir, au minimum, 20 ans de plus que les adoptés.

2/. Critères juridiques d’adoptabilité : quels enfants peuvent être proposés à l’adoption internationale ?

Les enfants adoptés doivent avoir moins de 15 ans. Les enfants âgés de plus de 15 ans à moins de 16 ans peuvent être adoptés lorsqu’ils sont handicapés ou privés de leur capacité d’exercice en matière civile.
Seuls les enfants placés dans un orphelinat créé légalement au Vietnam peuvent être adoptés.

3/. Qui peut vous accompagner dans votre démarche ?

La transmission des dossiers des adoptants est effectuée soit par l’Agence Française de l’Adoption (AFA), soit par un organisme autorisé pour l’adoption (OAA) :

  • COFA (Cognac – Marseille)
  • Destinées
  • Enfance et Avenir
  • Médecins du Monde
  • La Providence

Les procédures individuelles ne sont pas autorisées au Vietnam.

Dernière modification : 15/12/2015

Haut de page