Discours le 20 octobre 2018 à l’occasion de la Journée de l’Innovation consacrées à l’Image Numérique à l’IDECAF

Chère Mme Lan, Directrice de l’IDECAF, merci pour votre accueil.
Mesdames et messieurs,

Je suis ravi de vous voir si nombreux réunis ce matin pour cette 3ème journée franco-vietnamienne de l’innovation. Les deux premières journées étaient consacrées à la Santé et au Développement Durable.

Pourquoi des Journées de l’innovation ?

En cette année où nous fêtons ensemble l’anniversaire des 45 ans des relations diplomatiques entre nos deux pays, ces journées de l’innovation renforcent notre dialogue et nous aident à identifier de nouvelles pistes pour accroître la coopération entre la France et le Vietnam.

Vous connaissez tous très bien déjà la France de la culture, du luxe, de la gastronomie et des bons vins.

Ces journées de l’innovation vous ouvrent les portes d’une autre France, celle de la recherche, de l’innovation et de l’entreprise ; d’une France dynamique et ouverte au changement. C’est la France d’aujourd’hui !

Chaque année, la France gagne des places dans les classements des pays les plus innovants. C’est cette France que nous vous invitons à rencontrer aujourd’hui, autour de la thématique de l’image numérique.

Dans ce secteur de l’image numérique, qui recouvre la réalité virtuelle, les jeux vidéo, l’animation 3D et les effets spéciaux, les Français ont développé des savoir-faire dont la créativité et la singularité sont reconnues dans le monde entier.

“Les Minions”, par exemple, qui connaissent un succès particulièrement important au Vietnam, sont l’œuvre d’un studio d’animation français.
Cette journée est une occasion unique pour vous de découvrir la richesse de cette offre française, avec les meilleurs courts métrages de festivals d’animation français et des contenus de réalité augmentée et de réalité virtuelle. Mais ce sera aussi l’occasion d’entrevoir les coulisses de la création numérique.

En effet, quatre acteurs de ce secteur, installés au Vietnam, vous feront part de leurs retours d’expérience qui inciteront sûrement certains d’entre vous à s’engager dans cette voie. La France fait partie des deux meilleurs dans le monde pour la qualité de ses écoles numériques. Nous avons besoin de vos talents et je vous encourage à venir les parfaire en France.

Je souhaite que cette journée soit un moment d’émerveillement et de grands projets, et je cède la parole à notre premier intervenant, M. Pascal Chinarro.

Je vous remercie.

‹ précédent | suivant ›

Dernière modification : 22/10/2018

Haut de page