Grand angle – Pour un renforcement des relations avec le Japon

Sur invitation de son homologue, le Premier ministre japonais Shinzo Abe, a effectué une visite officielle au Vietnam du 16 au 17 janvier 2017. Durant ces deux jours de travail intense, les relations bilatérales entre les deux pays ont étés renforcées.

Sur le plan économique, la Japon est le premier bailleur du Vietnam : 30 % des aides au développement (APD) du Vietnam proviennent du Japon, et cette somme s’élève à 29,5 Md USD depuis 1992. M. Abe a annoncé une APD de 1,05 Md USD pour 2017 lors de la cérémonie de signatures d’accords bilatéraux. Ces fonds financeront, entre autres, des projets dans le cadre du 7ème cycle du programme de lutte contre les effets du changement climatiques (88,2 M USD), et un aide du programme de développement socio-économique et d’équipement pour la sécurité du transport fluvial. Le Japon est également le second investisseur au Vietnam, avec un total de 3 242 projets à investissement direct étranger actuellement actifs pour un capital enregistré cumulés de 42 Md USD. Le Vietnam a exprimé le souhait que le Japon devienne le premier investisseur étranger, place actuellement occupée par Singapour.

Le programme de coopération Vietnam-Japon pour l’industrialisation du Vietnam va également être conduit jusqu’en 2020 voire 2030. A l’issu de cette visite, les fruits du dragon vietnamiens seront autorisés à l’exportation vers le Japon, à condition de respecter les normes d’hygiènes, notamment un douchage à l’eau chaude avant l’arrivée sur les quais japonais. En échange, le Vietnam a autorisé l’importation des poires japonaises.

En matière de défense, les deux pays ont affiché la même position de principe, et souhaitent éviter toutes actions susceptibles de provoquer des tensions en mer Orientale. « Rien ne peut empêcher le Fleuve rouge de communiquer avec la baie de Tokyo », citation-phare de cette visite, traduit les positions du Japon faces aux avancées de la Chine en mer Orientale. Le Japon a annoncé un don supplémentaire au Vietnam de 6 navires de patrouille pour renforcer la sécurité maritime. Les garde-côtes vietnamiens patrouillent actuellement avec des navires usagers offerts par le Japon en 2015.

JPEG - 32.6 ko
Les relations avec le Japon en quelques chiffres

Enfin, MM. Abe et Phuc souhaitent augmenter le nombre de visites et réunions de haut niveau afin de renforcer la confiance politique et se sont engagés à réussir la visite officielle de l’Empereur et l’Impératrice du Japon au Vietnam, prévue pour le printemps 2017.

Dernière modification : 23/01/2017

Haut de page