Grand angle – Danang : de bidonville à ville moderne

A la fin de l’année 2016, face à des avis mitigés, la municipalité de Danang s’était concertée pour discuter du futur du tunnel traversant le fleuve Han. Le bureau du parti central de la ville de Danang valida finalement le projet le 27 décembre 2016. D’un coût estimé à 206 M USD provenant du budget de l’Etat et du fonds immobilier de la ville, le tunnel reliera l’intersection Dong Da – Nhu Nguyet au rond-point Van Don.

JPEG - 93.5 ko
Les ponts du dragon et Song Han

Il faut dire que Danang, au centre du Vietnam, est la troisième plus grande ville du pays. Elle compte actuellement 1 046 876 million d’habitants et fait partie des cinq villes ayant rang de province, tout comme Hanoï, Ho Chi Minh-Ville, Can Tho, et Haïphong.

Ayant pris ses fonctions lors du détachement de la ville de Danang de la province de Quang Nam, M. Nguyen Ba Thanh, ancien secrétaire du Parti de la province, est devenu la figure emblématique de la modernisation de la ville. Ainsi, il est à l’origine de la construction, en 2000, du pont tournant Song Han, qui a permis de relier les deux parties de Danang. C’est également le pont suspendu le plus long du Vietnam. Le pont du Dragon, puisqu’il en a la forme, symbole de la transformation de la ville en dragon, comme dans les contes, a été quant à lui ouvert à la circulation en 2009.

Selon les statistiques, en 20 ans, le nombre de bidonvilles a considérablement été réduit : des milliers de foyers ont été relocalisés au profit de berges, immeubles et parcs, offrant une grande ouverture sur la mer. Interrogée, la population se dit satisfaite et la ville est nommée « ville agréable à vivre ».

La négociation a été un facteur important dans la transformation de la ville. Avant chaque projet, les dirigeants partaient à la rencontre de la population pour voir en directe leurs attentes et négocier les solutions. Echanger des terrains contre des projets était le moyen le plus efficace pour économiser, dans un contexte où l’Etat avait peu de moyens.

Danang est également une destination touristique de choix pour les Vietnamiens comme pour les visiteurs internationaux. L’aéroport de Danang a accueilli 4,6 millions de voyageurs en 2015 et les autorités vont l’élargir pour pouvoir en accueillir 10 millions en 2020. La ville se prépare pour accueillir le sommet de l’APEC en 2017

Les autorités municipales ont établi un plan de développement de la ville jusqu’en 2030, moment où la population atteindrait 2,5 millions d’habitants. Elles prévoient que la ville s’étende davantage et de continuer de privilégier une modernisation « verte ».

Dernière modification : 10/01/2017

Haut de page