Discours du Consul général de France à Hô Chi Minh Ville à la Fête nationale française, le 12 juillet 2019

Monsieur le Vice-Président,

Mesdames et Messieurs les responsables de la ville, des provinces et des ministères et administrations vietnamiennes.

Mesdames et messieurs les Consuls généraux,

Chers amis,

Nous avons ce soir de nombreuses raisons de nous réjouir. Nos relations avec le Vietnam se renforcent rapidement au niveau européen, bilatéral et local.

1/ Au niveau européen, nous avons eu la grande joie de voir il y a quelques jours la signature de deux accords qui vont permettre de renforcer encore les relations entre la France et les 27 autres membres de l’Union européenne et le Vietnam.

Un accord de libre-échange, signé le 30 juin, va permettre après sa mise en œuvre la disparition progressive des taxes douanières à l’importation. La France, comme ses partenaires européens, en attendent un très fort renforcement des échanges commerciaux entre l’Europe et le Vietnam.

L’accord de protection des investissements a également été signé. C’était nécessaire. L’Union européenne et ses Etats membres sont les premiers investisseurs dans l’ASEAN, en Inde, en Chine, aux Etats-Unis. Ils ne sont pour l’instant que 5ème investisseurs au Vietnam. Cet accord va nous permettre de progresser de façon significative.

Ici, dans la capitale économique du Vietnam, nous devrions en particulier bénéficier de ce développement de nos relations économiques. La France va continuer de s’employer pour favoriser la ratification de ces deux traités.

Permettez-moi de féliciter tous ceux, notamment au sein de l’Eurocham, qui depuis des années se sont mobilisés pour parvenir à ce résultat.

L’Union européenne et le Vietnam devraient signer encore un autre accord dans les prochaines semaines, cette fois-ci en matière de Sécurité. Madame Federica Mogherini, Haute Représentante de l’Union pour les Affaires étrangères et la Sécurité, viendra au mois d’août signer cet accord. Il permettra la participation du Vietnam aux missions de gestion de crise de l’UE.

L’accord organisera aussi la coopération, l’échange et le partage d’expériences, notamment en matière d’opérations de maintien de la paix de l’ONU. C’est une autre étape positive, alors que le Vietnam accroît sa participation à ces opérations et vient d’être brillamment élu au Conseil de sécurité des Nations unies pour la période 2020-21.

2/ Ces succès avec l’Union européenne, s’accompagnent d’un approfondissement dans nos relations bilatérales.

Après la fructueuse visite du Secrétaire général du Parti communiste vietnamien, M. Nguyen Phu Trong, en France en mars l’an passé, le Premier ministre Français, M. Edouard Philippe, s’est rendu au Vietnam en novembre et la Présidente de l’Assemblée nationale vietnamienne, Mme Nguyen Thi Kim Ngan est allée il y a quelques semaines à Paris puis à Toulouse pour les Assises franco-vietnamiennes de la coopération décentralisée. Enfin, le Président de la République française, M. Emmanuel Macron, a marqué son intention de venir au Vietnam.

Un tel enchainement de visites croisées de si haut niveau est sans précédent. Nos relations politique et stratégique sont à un point haut.

Lors de ces visites, des accords et partenariats dans de nombreux domaines et des contrats représentant plus de 21 Md d’euros ont été signés, notamment dans les domaines des transports, de l’aéronautique ou encore de l’énergie.

Je pourrais aussi mentionner les visites de députés, sénateurs, maires ou présidents de comités populaires de grandes villes, de régions ou de provinces qui se déplacent pour organiser des coopérations entre nos deux pays. Nous aurons d’ailleurs dès la semaine prochaine la visite à Hanoï et à Hô Chi Minh Ville du groupe d’amitié France-Vietnam de l’Assemblée nationale française.

3/ Enfin, ici à Hô Chi Minh Ville, nos liens se renforcent dans tous les domaines.

Les relations économiques, bien sûr. C’est l’une de mes priorités, en liaison avec la dynamique Agence Business France et le Service économique de l’Ambassade.

Les visites de délégations sont nombreuses. La plus récente dans le domaine des aéroports, il y a quelques semaines, a eu des entretiens fructueux ici. Les participants ont pu faire valoir leurs atouts pour accompagner la hausse rapide du trafic aérien et des projets aéroportuaires, tels que l’extension de Tan Son Nhat et l’étude de faisabilité du nouvel aéroport de Long Thanh.

Dans tous les secteurs, les entreprises françaises sont très actives. Elles reçoivent l’appui de la Chambre de Commerce et d’Industrie France-Vietnam, qui rassemble déjà 300 entreprises, et des Conseillers du Commerce extérieurs de la France. Je souhaite les en remercier.

Dans le domaine éducatif, ensuite, nous avons encore renforcé nos coopérations, avec l’aide de l’efficace Institut français du Vietnam.

Nous avons remis des labels FrancEducation aux deux lycées d’élite bilingues Le Hong Phong et Nguyen Thi Minh Khai et augmentons nos coopérations avec eux. Nous le faisons aussi avec de prestigieux lycées comme Quoc Hoc à Hué ou d’autres établissements à Can Tho et Danang.

Au niveau universitaire, nous avons le plaisir d’inaugurer fréquemment de nouveaux diplômes conjoints entre des universités françaises et vietnamiennes. Je souhaite renforcer encore la mobilité étudiante, avoir plus d’étudiants vietnamiens en France et d’étudiants français au Vietnam. Nous sommes sur la bonne voie puisque nous avions déjà augmenté l’an passé de 30% le nombre de visas étudiants et pour le 1er semestre 2019 la hausse des visas étudiants est supérieure à 130%.

Dans le domaine culturel, nous avons continué de privilégier les événements organisés conjointement par des artistes français et vietnamiens. La pièce « Saigon », en tournée mondiale, a été un grand succès en septembre l’an passé, tout comme le festival de danse et d’art contemporains KOAF en avril dernier. La Villa Saigon, notre résidence d’artistes, connaît une notoriété grandissante et contribue à renforcer les liens entre les deux scènes culturelles.

Nos actions sont démultipliées avec l’ouverture du Pôle France Santé inauguré par le Premier ministre français et la ministre de la Santé vietnamienne. Nous travaillons de façon encore plus étroite avec nos partenaires de l’IDECAF.

Nos coopérations seront encore accrues avec l’ouverture de l’Espace France, qui a été approuvée au plus haut niveau, par le Secrétaire général du Parti Communiste vietnamien et par le Président de la République française, et qui n’attend plus qu’une signature, qui ne saurait tarder, à Hô Chi Minh Ville.

Enfin, dans le domaine consulaire, la hausse de la communauté française se poursuit dans toute la circonscription, notamment à Danang.

L’activité est aussi très forte en matière de visas. Nous avions doublé en trois ans le nombre de visas délivré et cette année, nous avons déjà une hausse de plus de 30% de visas délivrés. C’est un autre indicateur du renforcement rapide des relations entre nos deux pays.

Pour conclure, laissez-moi vous dire que j’aurai le plaisir de vous retrouver pour la deuxième édition des Journées franco-vietnamiennes de l’innovation, du 27 au 30 novembre. C’est l’occasion de montrer que la France est aussi un pays de recherche, de créativité, d’innovation et d’entreprenariat, même si ce soir, c’est surtout le champagne, les vins et les produits alimentaires français que vous allez apprécier./.

‹ précédent | suivant ›

Ci-dessous les versions anglaise et vietnamienne

discours en anglais
discours en vietnamien

Dernière modification : 17/07/2019

Haut de page