Discours du Consul général - Fête nationale française 2018 [vi]

Discours du Consul général pour la fête nationale française

Ho Chi Minh Ville le 14 juillet 2018

PNG

Monsieur le Vice-Président,

Mesdames et Messieurs les responsables de la ville, des provinces et des ministères et administrations vietnamiennes.

Mesdames et messieurs les Consuls généraux,

Chers amis,

Je voudrais vous remercier, tous, pour votre présence.

Certains d’entre vous ont des petits yeux, à cause des nuits passées à soutenir et à fêter de très talentueuses équipes engagées dans la Coupe du Monde de Football. Nous pouvons être très fiers de l’équipe de France, de ce beau et jeune collectif, et nous espérons bien sûr leur victoire demain soir ! Allez les Bleus !

Je souhaite aussi remercier les 50 généreux mécènes, grâce auxquels nous pouvons organiser cette réception dans des conditions agréables.

Merci en particulier à nos « mécènes Platine » : L’Oréal, New Viet Dairy, Pierre Fabre, Pernod-Ricard, Le Sofitel ainsi que nos « mécènes Or » : Auchan, FV Hospital, Fanny, IAS-8, Marou, Total.

Cette année est importante pour les relations franco-vietnamiennes.

Nous célébrons en effet deux anniversaires : les 45 ans de nos relations diplomatiques et les 5 ans de notre partenariat stratégique.

Nous sommes honorés que le Secrétaire général du Parti communiste vietnamien ait choisi de se rendre fin mars en France. Il a rencontré le Premier ministre français et les Présidents de nos deux Assemblées.

Il a, bien sûr, vu longuement le Président de la République française, M. Emmanuel Macron, élu il y a un an, et qui réforme la France en profondeur et rapidement pour en faire un pays encore plus ouvert aux entrepreneurs, à la recherche, et à l’innovation.

Avec le Président Emmanuel Macron, le Secrétaire général Nguyen Phu Trong a signé le 27 mars une déclaration conjointe ambitieuse, qui marque la volonté politique de renforcer nos coopérations dans tous les domaines.

Depuis mon arrivée, je constate que l’atmosphère de coopération est très porteuse entre nos deux pays. Nous avons déjà pu avancer dans de nombreux domaines dans tout le pays. Permettez-moi de mentionner quelques exemples, dans votre belle métropole.

Dans le domaine économique, près de 300 entreprises françaises sont présentes dans la capitale économique du Vietnam, certaines depuis le début des années 1990, et se développent rapidement. Des délégations d’entreprises viennent fréquemment pour préparer des investissements et des partenariats.

Notre relation économique est particulièrement dense dans les secteurs de la santé et de la pharmacie, de l’agriculture et de l’agro-alimentaire, des infrastructures et des hautes technologies. La semaine dernière, nous organisions à HCMV par exemple un colloque sur la « ville intelligente et durable » et j’ai signé avec le Vice-Président du Comité Populaire de la ville une déclaration de coopération dans le domaine de la qualité de l’air.

Cet événement, comme beaucoup d’autres, sont organisés en réponse aux appels des responsables de la ville et pour présenter les meilleures solutions, le savoir-faire et les technologies de pointe que la France peut apporter pour répondre aux défis auxquels la capitale économique du Vietnam est confrontée. Des ressources financières sont disponibles au travers de l’Agence Français de Développement et du Trésor Français.

Grâce à une chambre de commerce France-Vietnam très dynamique, à des Conseillers français du Commerce extérieur très actifs et à Business France, nous allons continuer d’avancer.

La signature et la ratification de l’Accord de Libre Echange Europe Vietnam et sa mise en œuvre que la France souhaite dès cette année permettra de donner un élan encore plus fort à nos échanges.

Dans le domaine éducatif, avec l’appui de l’Institut Français du Vietnam, nous avons développé les liens entre universités françaises et vietnamiennes. J’aurai dans quelques jours le plaisir d’honorer le Vice-Recteur de l’Université d’Economie et de Droit, dont l’action illustre admirablement la vitalité de ces coopérations entre la France et le Vietnam.

Je souhaite renforcer fortement la mobilité des étudiants vietnamiens vers la France, leur dire qu’ils sont non seulement bienvenus dans mon pays mais que nous sommes fiers de les accueillir.

Grâce au Service de l’Education et de la Formation de la ville, que je remercie, j’ai pu visiter les lycées d’excellence à programme bilingue de Ho Chi Minh Ville. J’ai rencontré des élèves de haut niveau, motivés et francophones. Je souhaite renforcer l’appui à l’enseignement bilingue et à la francophonie. Nous venons d’ailleurs de prendre avec l’IDECAF de nouveaux engagements ambitieux au service de la langue et de la culture française.

Dans le domaine culturel, toujours avec l’Institut français, nous avons choisi d’organiser des événements en privilégiant le partenariat entre artistes français et vietnamiens. Cela nous a permis d’offrir de beaux spectacles de danse (Transitscape et Krossing Over), de Cinéma d’animation (PanamAnim), ou d’opéra (Frédégonde).

A la rentrée, grâce à l’appui de nombreux amis vietnamiens et français, nous pourrons montrer la magnifique pièce « Saigon », œuvre d’une franco-vietnamienne, qui a rencontré un immense succès en France et qui est en tournée internationale. Ce sera le plus important événement culturel de cette année exceptionnelle. L’Institut français a commencé à vendre les billets aujourd’hui, ici même à l’occasion de ce 14 juillet. Je vous recommande de ne pas tarder pour réserver vos places.

Enfin, dans le domaine consulaire, nous constatons une hausse rapide de la communauté française, qui a doublé en 4 ans pour atteindre environ 9 000 Français, qui ont choisi de s’établir au Sud du Vietnam. En 5 ans, nous avons transcrit près de 2 000 mariages franco-vietnamiens et, quoi de plus beau, ce nombre a augmenté de 20% l’an dernier.

Nous avons aussi doublé le nombre de visas que nous délivrons, pour atteindre près de 250 par jour et je souhaite que nous puissions en délivrer encore plus, car ils sont le signe tangible du développement des liens d’amitié et de coopération entre nos deux pays.

Nous allons aller encore plus loin avec des projets importants pour la relation franco-vietnamienne vont bientôt voir le jour.

Je suis reconnaissant aux autorités vietnamiennes et aux autorités de la ville pour leur soutien constant, qui a permis d’obtenir l’autorisation de mettre en œuvre trois beaux projets :
- L’ouverture du Pôle France Santé, qui rassemble la coopération médicale historique et dense entre la France et le Vietnam, ainsi que le Centre Médical International, qui joue un rôle humanitaire pour permettre de soigner à l’Institut du Cœur des enfants vietnamiens démunis ;
- La construction d’un lieu, connu pour l’instant comme Maison de France, et qui permettra de renforcer encore nos coopérations économiques, universitaires, éducatives et culturelles ;
- L’extension du Lycée français Marguerite Duras, pour répondre à la demande croissante de la communauté française et expatriée et, je le souhaite, pour accueillir encore plus d’enfants vietnamiens.
Voilà, Chers amis, de très belles perspectives pour nos relations.
Monsieur le Vice-Président, je vous prie de porter auprès du Président du Comité Populaire et auprès du Secrétaire du Parti Communiste la reconnaissance des autorités françaises et des résidents français de votre ville pour votre soutien permanent au développement de nos relations.

Merci à tous./.

Lễ mừng quốc khánh Pháp đã diễn ra trong... - Tổng Lãnh sự quán Pháp / Consulat général de France à Ho Chi Minh-Ville
Voir plus de contenu de Tổng Lãnh sự quán Pháp / Consulat général de France à Ho Chi Minh-Ville sur Facebook
Voir plus de contenu de Tổng Lãnh sự quán Pháp / Consulat général de France à Ho Chi Minh-Ville sur Facebook
ou
Créer un compte