Discours à l’occasion du Gala Poussières de Vie à Hô Chi Minh-Ville (11 octobre 2017)

Je suis très heureux d’être avec vous ce soir et voudrais adresser trois remerciements.

D’abord à M. Patrick Désir. C’est un acteur important et très respecté de la communauté française. Il a créé cette association il y a déjà 15 ans.
Ensuite à tous les bénévoles de Poussière de Vie. Votre engagement, vos actions au service des enfants des rues – les poussières de Vie – méritent notre admiration.

 Ces enfants des rues vous les protégez et leur donnez accès à des services de santé dans vos deux centres de HCMV et de Kon Tum. Vous leur transmettez des valeurs comme la solidarité entre eux, qui leur permettront de s’épanouir. Vous leur donnez des outils pour s’insérer dans la société avec des formations à l’informatique (domaine que vous connaissez bien cher Patrick), aux langues étrangères, à l’hôtellerie. Bravo à vous tous.

Merci aussi Chef Fabien Mengus d’avoir répondu à l’invitation de Patrick Désir. Vos valeurs sont notamment l’Excellence et la Générosité. Vous les pratiquez dans votre restaurant Le Cygne à Gundershoffen, dans cette belle région d’Alsace et à 12km de là au Arnsbourg à Baerenthal en Moselle ainsi qu’avec l’Hôtel K. Vous avez déjà collecté plusieurs étoiles. Je vous souhaite beaucoup de réussite dans vos projets.

Un mot à votre épouse, Laure Mengus, vous avez travaillé avec des enfants, Je suis sûr que ce projet vous parle.

 Merci enfin à vous tous d’être ici.

Poussières de Vie fonctionne certes grâce au dévouement de ses bénévoles mais aussi grâce à vos dons. Merci pour votre générosité. Merci pour votre soutien à cette très belle association.

C’est une très belle image de la France et de l’amitié entre la France et le Vietnam qui s’affiche ce soir.

Merci de votre attention ./.
Vincent FLOREANI
PNG

Dernière modification : 06/11/2017

Haut de page