Assurance-maladie

Lorsque vous vivez à l’étranger, votre couverture sociale change.

La protection sociale désigne l’ensemble des mécanismes de prévoyances collectives permettant de faire face aux situations pouvant provoquer une baisse des ressources ou une hausse des dépenses (vieillesse, maladie, invalidité, chômage, charges de famille,…). Vous en bénéficiez en échange des cotisations que vous et/ou votre employeur versez/verse.

Pour continuer à bénéficier du régime de l’Assurance Maladie et de l’Assurance Retraite françaises en tant qu’expatrié, vous pouvez adhérer à la Caisse des Français de l’étranger (CFE).

La CFE (Caisse des Français de l’Étranger) est l’organisme de la Sécurité Sociale française qui permet aux Français (et aux citoyens européens) résidant en permanence hors de France d’être assurés. La couverture santé est mondiale, les remboursements peuvent varier selon les pays.

L’adhésion est ouverte à tous les Français sans restriction d’âge ni questionnaire médical. Elle se fait sur la plateforme www.cfe.fr.

Les entreprises peuvent affilier leurs employés à la CFE, avec des cotisations généralement déductibles comme charge d’exploitation au Vietnam. Elles peuvent aussi les assurer contre les risques professionnels, percevoir des Indemnités Journalières en cas d’arrêt de travail ou de maternité. La CFE offre aussi la possibilité aux salariés de continuer leur couverture retraite de sécurité sociale française.

Les jeunes de moins de 30 ans bénéficient de conditions tarifaires très avantageuses (30 € mensuels).

Pour les retraités la cotisation CFE pour leurs soins à l’étranger est de 357 € par trimestre en 2020.

Pour les foyers dont les ressources totales annuelles sont inférieures à 20 568 €, un dispositif d’aide à la cotisation attribué par le Consulat ouvre droit à une cotisation de 201 € par trimestre.

La CFE émet une Carte Vitale et permet d’être assuré en France lors de séjours de moins de 6 mois, dans les conditions de l’Assurance maladie.

Au Vietnam, les dépenses de santé sont prises en charge par la CFE selon un tableau de prestations. Pour les soins lourds avec une hospitalisation, en l’absence d’assurance complémentaire, la CFE a mis en place un système de tiers payant avec 15 hôpitaux.

Pour plus d’informations sur la protection sociale des Français résidant à l’étranger, vous pouvez consulter le site du Ministère de l’Europe et des affaires étrangères.

Dernière modification : 26/11/2020

Haut de page