Actualités consulaires

  • LES ÉLECTIONS POUR LES FRANÇAIS ÉTABLIS HORS DE FRANCE

    Vous avez la possibilité d’être inscrit simultanément sur une liste électorale consulaire et sur une liste électorale en France. L’inscription en France permet de continuer à voter pour les élections locales. Vous pouvez choisir de voter en France également pour les élections nationales*. Vous devez signaler votre choix avant le 31 décembre à votre consulat ou à votre ambassade. Votre choix initial est reconduit d’année en année. A défaut, d’option de votre part, vous êtes réputés voter à l’étranger.

    lire la suite

  • Cérémonie du 11 novembre au Consulat général de France

    Le 11 novembre a eu lieu à la Résidence de France une cérémonie de commémoration de l’armistice de la Première guerre mondiale, en présence d’élèves de première du lycée français international Marguerite Duras, d’anciens combattants et d’un représentant de l’association « Le souvenir français ».

    lire la suite

  • Elections régionales des 6 et 13 décembre 2015

    Exceptionnellement, les inscriptions sur les listes électorales en Francesont ouvertes jusqu’au 30 septembre 2015 pour les élections régionales des 6 et 13 décembre prochains.
    Les Français inscrits dans une commune en France voteront pour élire les conseillers régionaux de la France métropolitaine, de la Guadeloupe et de la Réunion, ainsi que les conseillers des assemblées de Corse, Guyane et Martinique.

    lire la suite

  • TIMBRES FISCAUX ELECTRONIQUES

    Vous avez peut-être été destinataire du courriel de la DGFiP qui vous informez de la possibilité d’acheter votre timbre fiscal dématérialisé pour votre passeport.
    Cette procédure concerne actuellement les mairies (et les (...)

    lire la suite

  • REFORMES DES SUCCESSIONS INTERNATIONALES A COMPTER DU 17 AOUT 2015

    A compter du 17 août 2015, les règles en matière de succession internationale vont changer avec l’entrée en application d’un nouveau règlement communautaire.
    Avant cette date, en cas de décès à l’étranger, c’est la loi civile du dernier domicile du défunt qui s’applique pour les successions des biens mobiliers, et celle du pays où sont situésles biens immobiliers pour ces derniers.

    lire la suite

Haut de page